© 2017 A. Brugel

 
 
 
 
 

Répétition au Parc de la Gobinière, Nantes, 2022/ Festival pas de d'août, Parthenay, 2022/ Journée Escapade proposée par Musique et Danse en Loire Atlantique, 2022/ Déambulation artistique, Musée des Beaux-Arts, Rennes, 2022.

Issu de ma rencontre avec Rosine Nadjar (chorégraphe), Format Paysage est le nom générique donné à notre collaboration. De l’effervescence de nos réflexions conjointes, et fortes de nos expériences respectives, est né L’Archipel, premier projet de la couveuse Format Paysage.

L’Archipel est le souhait d’ouvrir un espace poétique, à la fois dynamique et contemplatif. La danse et l’installation "Roches" dialoguent et sont des vecteurs pour éveiller les sens du spectateur en lien avec l’environnement dans lesquelles elles sont déposées.

Voir - Percevoir – Ressentir.

Notre recherche se tourne vers la notion d’espace et nous avons à cœur de faire entrer en interaction œuvre plastique / œuvre chorégraphique / lieu / public.

Ce dialogue multidirectionnel entre l’oeuvre plastique, la danse et l’environnement laisse la possibilité au spectateur d’être autour et dans l’espace de jeu, afin de s'immerger au plus près des danseuses et des roches.

Cette pièce existe en dehors des théâtres, dans des contextes variés: dans la nature (étendues d’herbes, parcs, bords de mer, villes, villages, champs), dans des lieux industriels, dans des sites patrimoniaux, des musées.

soutiens:
La Ville de Nantes,
Le Département de Loire-Atlantique,
Musique et Danse en Loire-Atlantique ,
Théâtre Francine Vasse-Nantes /Les Laboratoires Vivants

Avec le soutien pour l'installation "Les Roches" du ministère de la Culture, Direction régionale des affaires culturelles Pays de la Loire, Aide individuelle à la création année 2022».


////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Resulting from our meeting, Aline Brugel (visual artist) and Rosine Nadjar (choreographer), Landscape Format is the generic name given to our collaboration. From the effervescence of our joint reflections, and based on our respective experiences, was born L’Archipel, first project of the Landscape Format incubator.

Our research focuses on the notion of space and we are committed to bringing installation / choreographic work / place / and public into interaction.

This piece will exist outside theaters, in various contexts: in nature, in industrial places, in heritage sites, museums, etc.

L’Archipel is the wish to open a poetic space, both dynamic and contemplative, on the works of nature. The Dance and the Installation interact and are awakening the senses of the viewer in connection with the environment in which they are placed.
See - Perceive - Feel.

The public will be arranged 360° around the playing area. This multidirectional dialogue between the installation, the dance and the environment leaves the spectator the possibility of being seated, standing, mobile or change their point of view.